Formation Google Tag Manager

Créer un plan de taggage

  • Episode N° 7
  • Difficulté intermédiaire
  • Publié le 31/12/2019 par
  • Dernière mise à jour le 14/01/2020

La mise en place de Google Tag Manager pour un site web se fait de manière réfléchie, il faut prendre le temps de déterminer les besoins avant de réaliser le taggage du site. Nous allons donc parler de plan de taggage.

Pourquoi créer un plan de taggage ?

Un plan de taggage est un document (souvent un fichier Excel) que vous devez créer en amont du balisage de votre site. Ce plan de taggage doit contenir une description de l’ensemble des actions à réaliser sur le site, les éléments à suivre, sur quelles pages et comment les mettre en place. On peut retrouver plusieurs appellations pour ce même document : plan de marquage, plan de tracking.

Ce fichier est donc une sorte de guide de construction pour votre conteneur GTM. La création de ce fichier peut paraître longue et inutile, mais elle permet d’y voir plus clair, de ne pas oublier d’éléments à suivre, et permet de réfléchir aux données réellement importantes pour vous.

Dans votre plan de taggage, on va retrouver les informations que vous souhaitez suivre comme par exemple :

  • Les personnes qui ont remplis votre formulaire de contact
  • Les personnes qui ont cliqués sur vos liens de réseaux sociaux
  • Les retombées d’une campagne Ads
  • Les clics sur des liens d’affiliations
  • Les clics sur un lien ou un bouton en particulier
  • Les produits les plus souvent ajoutés au panier
  • Les inscriptions à une newsletter

Créer un plan de taggage efficace

Maintenant que vous savez à quoi sert un plan de taggage, il est grand temps de concevoir le vôtre. Pour débuter, je vous invite à créer un nouveau fichier Excel. Vous devez avoir une vue d’ensemble des types de pages de votre site. Vous n’allez pas forcément chercher à remonter les mêmes informations suivant chaque page.

Vous allez maintenant créer une colonne pour chaque information importante dans votre fichier Excel :

  • Le nom de la balise (souvenez-vous de la convention de nommage)
  • Une brève description
  • Le type de balise (Page vue, événement, transaction…)
  • La catégorie d'événement pour Google Analytics
  • La valeur remontée
  • Le type de déclencheur
  • La configuration du déclencheur

Nom

Description

Balise

Catégorie

Valeur

Déclencheur

Configuration

Google Universal Analytics

Le code de suivi de base de Google Analytics

Universal Analytics

Pages vues

1

Pages vues

Toutes les pages

GA - Event - Scroll 75

Détecte la profondeur de scroll de l’utilisateur dans la page pour faire baisser le taux de rebond

Universal Analytics

Events

1

Profondeur de défilement

Vertical de 75% sur toutes les pages

GA - Event - Timer 10s

Détecte si un utilisateur reste plus de 10s sur une page pour faire baisser le taux de rebond

Universal Analytics

Events

1

Timer

10000 ms sur toutes les pages

GA - Event - Footer social links

Remonte les clics sur les icônes des réseaux sociaux dans le footer

Universal Analytics

Events

1

Click sur class CSS

.gtm-social-icon

GA - Event - Paiement success

Détecte si l’utilisateur est bien arrivé sur la page de succès après un paiement

Universal Analytics

Events

1

Page URL

Contient ‘payment/success’

Voici un exemple assez simple d’un plan de taggage. Il n’existe pas un seul et unique model, chacun est libre de créer un plan de taggage plus ou moins détaillé. Je considère que ce modèle permet d’avoir suffisamment d’informations sur ce qu’il faut mettre en place, et n’est pas trop contraignant à réaliser. C’est un bon départ !

Prenez réellement le temps de réaliser votre plan de taggage, la suite de la formation est orientée sur la mise en place de ce plan de taggage, mais vous pouvez totalement adapter le vôtre, la formation n’en sera que plus pertinente.

Les erreurs courantes

Dans un plan de taggage, on retrouve généralement les mêmes erreurs. J’ai mentionné plus haut que ce plan de taggage n’était pas trop contraignant à réaliser, c’est très important, un document que vous concevez pour vous aider ne doit pas être un frein. Il doit rester clair et compréhensible pour vous et votre équipe.

De plus prenez le temps de faire le tour de tout ce que vous souhaitez relever sur votre site web. Cette liste ne reste pas figée, un plan de taggage évolue en même temps que les refontes réalisées.

Vérifiez que toutes les données que vous souhaitez collecter aient du sens et ne soit pas sorties d’un contexte trop précis. Vous devez pouvoir déterminer si les données sont correctes avant de les relever.

La plus grosse erreur, et malheureusement la plus courante, c’est un plan de taggage beaucoup trop complet. Vous ne devez pas tout remonter et tout mesurer. Vous ne devez remonter que ce qui vous est utile, généralement, comme nous pouvons aller très loin avec GTM, les plans de taggages remontent le plus de données possibles. Bien évidemment c’est une perte de temps, et un risque de se perdre au milieu des données collectées.