Les données structurées

  • Episode N° 8
  • Publié le 01/09/2019
  • Dernière mise à jour le 01/09/2019

Les pages de votre site contiennent toutes des informations compréhensibles par les visiteurs, mais êtes-vous sûr que ces mêmes informations soient également bien interprétées par les robots d’indexations ?

Bien structurer ses données

Structurer des données permet aux robots d’indexations de Google, Bing, Yandex etc.… de comprendre un peu mieux le contexte de la page et ce qu’elle propose. Il est donc important pour votre référencement naturel que les robots comprennent correctement le contexte de votre site web.

Pour structurer vos données correctement, il existe plusieurs moyens, généralement on ajoutera un script JSON-LD sur les pages à optimiser. Vous pouvez également ajouter des éléments sur les balises HTML afin d’affiner le balisage, ce qui rendra la maintenance de votre page légèrement plus complexe.

Aujourd'hui nous allons nous intéresser à Schema.org, qui est le standard de structuration de microdonnées le plus populaire. Schema.org et son format JSON-LD sont également les normes que Google à décidé de mettre en avant dans les résultats de recherche.

Par exemple il existe un balisage Schema.org pour les articles de blog, dans lequel vous pourrez spécifier l’auteur, le titre, le chapeau, la date de publication etc… toutes ces données seront alors correctement interprété par Google, ce qui vous permettra peut-être de bénéficier d’un affichage un peu différent dans les résultats de recherche.

Google Search Console rapport sur les données structurées

Gérer les erreurs

Il se peut que votre balisage contienne des erreurs, un caractère manquant ou un balisage incorrect par exemple. La Google Search Console remontera ses erreurs de lecture dans son rapport sur les données structurées. Il faudra alors corriger au plus vite les soucis rencontrés.

Pour une meilleure maintenance de vos microdonnées, il est conseillé d’utiliser le format JSON-LD, qui se place en haut ou en bas de page, et qui reprend toutes les informations que vous souhaitez dans un format standard et facilement maintenable sur le long terme.

Une fois que vous avez corrigé l’erreur remonté, il faudra informer Google de votre correction en demandant à Google de recrawler la page afin de constater les changements.