Formation Matomo

Analyse des rapports sur les visites

  • Episode N° 7
  • Difficulté facile
  • Publié le 23/05/2019 par
  • Dernière mise à jour le 03/09/2020
Retour à la formation Matomo

Maintenant que vous commencez à prendre en main Matomo, nous allons apprendre à parcourir les différents rapports proposé par l'outil. Il faut savoir que les informations sont rangées par thématique, nous allons donc nous rendre dans l’onglet "Visiteurs", on y retrouvera toutes les informations liées aux visites de votre site internet. Cette phrase peut sembler idiote, mais elle permet de comprendre que les données de Matomo sont organisées d’une manière un peu particulière et assez différente de Google Analytics. 

Pour être moi-même passé de Google Analytics à Matomo, je trouve qu'on se perd un peu dans les différents menus. Mais après quelques temps sur Matomo, je me demande même si je ne préfère pas la manière dont les données sont rangées par rapport à celle de Google Analytics.

Matomo interface visiteurs
Graphique récapitulatif des dernières visites

Le graphique des dernières visites

Sur la première page de la section visiteurs, on retrouve une vue d’ensemble avec un graphique nous montrant la courbe des visites ainsi que certaines informations clé (KPI, pour Key Performance Indicator). Ces KPIs servent à rapporter rapidement la situation actuelle de votre site internet. Pour apprendre à lire correctement ces données, nous allons nous pencher sur les termes utilisés.

Les visites comptabilisent le nombre total de sessions, sachant qu’un utilisateur peut effectuer plusieurs visites sur votre site. On y retrouve la durée moyenne d’une visite sur votre site, le cumul du temps moyen passé par pages et par visite.

Matomo nous donne le nombre d’utilisateurs ayant survolé le site, cette information (communément appelé taux de rebond ou bounce rate en anglais), vous permet de connaître le nombre de personnes qui ne sont pas restées assez longtemps sur votre site pour être comptabilisé comme une véritable visite. Attention tout de même, cette valeur est très souvent faussée et nous allons voir  pourquoi plus tard, nous apprendrons également à corriger cette information.

Le journal des visites

La deuxième partie de l’onglet visiteurs est appelée "Journal des visites", c’est cette partie que je trouve particulièrement intéressante. Cette page recense sous forme de "profil", les visites et actions de chaque utilisateur de votre site internet, comme s’il possédait sa propre fiche sur Matomo.

Pour moi, le journal des visites est la grande force de Matomo, est c'est probablement la fonctionnalité qui fait qu'aujourd'hui je continue de l'utiliser.

Cette fonctionnalité va crééer un fil du temps des profils type, que vous allez pouvoir analyser afin de bien comprendre le comportement de vos utilisateurs. Nous allons également voir dans la suite de cette formation comment faire pour rendre ce journal des visites encore plus pertinent en attachant un identifiant unique à chaque visiteur, permettant de mettre à jour chaque fiche automatiquement.

Le UserID est un identifiant unique rattaché à un utilisateur de votre site, qui ne change pas suivant l’appareil ou le navigateur utilisé (cet identifiant provient donc de votre base de données, le fonctionnement du UserID sera limité aux personnes connectées à votre site). C’est grâce à ce petit identifiant que Matomo fait le lien entre toutes les visites. Nous verrons également par la suite comment mettre en place correctement le User ID sur votre site internet.

Sur chaque carte générée pour la visite on retrouve le parcours de l’utilisateur, ses téléchargements, s’il a rechargé la page ou non, mais on retrouve surtout un bouton "afficher le profil du visiteur" en haut à gauche. En cliquant dessus vous chargerez une popup qui centralise toutes les informations collectées sur la personne et ses visites, le tout, au même endroit (croyez-moi, c’est assez incroyable quand on y pense, et beaucoup de concurrents à Matomo ne disposent pas de ce genre de fonctionnalité).

Le rapport temps réel

Sur la partie temps réel, vous retrouverez l’activité du site avec les visiteurs actuellement présent sur les pages, c'est une sorte de flux dynamique. Cette section peut se trouver très utile lorsque vous venez de lancer une campagne emailing et que vous souhaitez voir en temps réel comment les gens interagissent avec votre landing page.

L'intérêt de consulter cette section est rapidement limité si votre trafic n’est pas conséquent, de même pour la carte en temps-réel. Ce rapport peut s’avérer utile pour mesurer les interactions avec une publication fraîchement publiée sur les réseaux sociaux.

La provenance géographique

Sur cette page, vous allez pouvoir prendre des décisions assez importantes. De manière très visuelle, vous allez pouvoir connaître la source géographique de votre trafic et donc faire des modifications en conséquence.

Par exemple si vous remarquez que 35% de votre trafic provient des pays anglophones, il est assez judicieux de mettre en place une version anglais de votre site internet.

Pour des entreprises qui misent un peu plus sur du référencement local, cette carte vous permet de constater l'accomplissement de vos efforts, ou de découvrir une nouvelle région où commencer à commercialiser vos produits.

Liste des périphériques

Si vous souhaitez savoir quels périphériques vos utilisateurs utilisent le plus pour consulter votre site internet, Matomo vous fournit un rapport détaillé de leurs utilisations. Matomo tri les visites par appareil, PC du bureau, téléphone, Smart TV ou encore console de salon. Vous y retrouverez également la marque et la résolution d'écran de ces derniers.

Ces rapports peuvent vous permettre de savoir si votre site est principalement visité sur des appareils mobiles. Si votre site n’est pas encore responsive, il est impératif de le mettre à jour pour le confort de ces visiteurs nomades. Pour les plus techniques d’entre vous, cela permet également de lancer des batteries de tests pour les résolutions d’écrans ou terminaux les plus couramment utilisés.

Rapport sur les logiciels utilisés

Dans la partie précédente, nous avons vu que Matomo collectait le type d’appareil, mais Matomo nous donne également l'information sur le type de système d'exploitation ainsi que la version de ce dernier. Vous pourrez aussi retrouver les différents navigateurs web utilisés pour parcourir les pages de votre site.

Ces informations vous permettent d’adapter votre site internet en fonction de votre trafic, par exemple si vous remarquez que 25% de vos utilisateurs utilisent Internet Explorer, malheureusement pour vous, vous devriez faire en sorte que votre site internet soit intégralement compatible avec ce dernier, pourtant délaissé par la majorité des internautes. N'oubliez pas que la collecte de données sert à déceler des soucis/tendances et à optimiser votre site web !

Horaires et fréquentation

La section horaires vous permet de connaître les horaires de fréquentation de votre site internet. La page est divisée en deux graphiques, le premier affiche l’heure de visite par rapport au fuseau horaire de l’utilisateur et le deuxième par rapport au fuseau horaire de votre serveur.

Ce rapport peut s’avérer très utile lorsque vous faites du business dans un pays avec un décalage horaire. Ces deux informations croisées permettent de comprendre très rapidement à quel moment il est préférable pour vous de lancer des campagnes d’emailing, de faire une maintenance ou encore une annonce sur votre site.

L'ID Utilisateur (UserID)

Cette partie de Matomo ne fonctionnera que si vous avez installé et paramétré la partie UserID sur le tracker de votre site. Cette section permet de remonter par utilisateur (réel) les actions et pages vues. L’ID utilisateur permet un suivi des visites beaucoup plus précis dans le temps qu’un suivi classique. Cette partie étant un peu plus complexe, je la réserve pour un article plus complet sur le UserID. Elle permet également de complétéer le journal des visites évoqué plus haut dans cet épisode.

Les variables personnalisées

Les variables personnalisées sont des données annexe que l’on peut remonter en même temps que les pages vues, comme par exemple des informations métier pour votre business. Leur mise en place est un petit peu plus complexe et comme pour le UserID, je leur réserve un article dédié.