Téléchargement et installation sur un serveur

  • Episode N° 3
  • Publié le 23/05/2019
  • Dernière mise à jour le 01/09/2019
Retour à la série

Installation sur un serveur

Pour installer Matomo, il vous faudra avoir un serveur web (chez un hébergeur par exemple) ou un serveur local sur votre machine (pour faire des tests en amont). Je suis utilisateur de windows et j’ai choisi d’utiliser WampServer pour avoir un serveur apache2 très simplement. Si vous êtes un utilisateur de mac je vous recommande d’installer Mamp, qui est l'équivalent de Wamp pour mac.

Télécharger Matomo

Une fois votre serveur mis en place, Il ne me reste plus qu'à télécharger l’archive sur le site officiel de Matomo. Pour cela rendez-vous sur le site officiel https://matomo.org et cliquez sur le menu ‘On-premise’ puis ‘Download for free’.

Extraire sur le serveur

L’archive téléchargée contient tous les fichiers nécessaires à l'installation de Matomo.

Maintenant que vous possédez tous les éléments, il ne reste plus qu'à extraire le contenu de l'archive dans un dossier ‘matomo’, dans le dossier ‘www’ ou ‘htdocs’ de votre serveur.

Une fois les fichiers dans le dossier, démarrez le serveur local en cliquant sur l'icône Wamp ou Mamp.

Création de la base de données

Pour continuer l’installation, vous devrez dans un premier temps créer une base de données vierge afin que matomo puisse stocker les informations relatives aux trackers et à son propre fonctionnement. Pour créer la base de donnée, rendez-vous sur l’URL http://localhost/phpmyadmin ou utilisez un outil de gestion de base de donnée comme PhpMyAdmin, SequelPro ou Mysql Workbench.

Une fois sur votre outil de gestion MySQL préféré, connectez-vous avec vos identifiants ‘root’ et '' pour Wamp, ou ‘root’ et ‘root’ pour Mamp. Ensuite vous pouvez créer une base de donnée vierge que je vous conseille d’appeler ‘matomo’ en minuscule. Vous n’avez ensuite plus rien à faire, Matomo va organiser la base de données pour vous lors de son installation.

Les étapes d’installation

Avant d’installer Matomo, réfléchissez bien au domaine ou sous-domaine d’installation. Je vous conseille de mettre Matomo sur un sous domaine, ou sur un domaine séparé, mais pas sur le domaine de votre site :

Ne pas faire : https://mon-site.com/matomo

Faire : https://matomo.mon-site.com

Pour débuter l’installation, rendez-vous sur le domaine que vous aurez choisi. Si vous avez un serveur local, rendez-vous sur https://localhost/matomo (assurez-vous d'avoir bien démarré votre serveur local avant) - sur MAMP, vous devrez rajouter le port 8080.

Etape 1

La première étape est une étape de bienvenue que vous pouvez passer. Pour éviter tout problèmes, Matomo recommande de désactiver votre bloqueur de publicité si vous en possédez un.

Etape 2

C’est pendant la deuxième étape que Matomo vérifie que votre environnement (serveur) est correctement paramétré pour pouvoir fonctionner. Matomo vas donc établir lui-même sa check liste de vérification. Dans la grande majorité des cas, tout est bon, sauf parfois le HTTPS (lorsque vous êtes sur un serveur local, vous êtes de base en HTTP, donc rien de grave).

Etape 3

Vous passez ensuite à la troisième étape ou on vous demande de relier Matomo à une base de données. C’est très simple vu que nous avons déjà créé notre base de donnée avant. Il vous suffit de remplir les champs suivants :

  • Serveur de la base de donnée : 217.0.0.1
  • Compte utilisateur : root
  • Mot de passe : ‘laissez vide’
  • Nom de la base de donnée : matomo
  • Préfixe des tables : matomo_
  • Adaptateur : PDO\MYSQL

Une fois les informations fournies, Matomo va commencer à créer la structure de la base de donnée pour vous, cela peut prendre quelques secondes.

Etape 4

Félicitation, Matomo à réussi à installer la base de donnée correctement, vous pouvez passer à l’étape 5 !

Etape 5

Vous passez ensuite à l’étape 5, la quatre n'étant qu’une simple étape de vérification pour la base de données. Matomo vous demande ensuite de créer le premier utilisateur qui sera donc ‘Super Utilisateur’ et possède tous les droits d’accès. Vous rentrez les informations que vous souhaitez, le but étant quand même d’avoir un mot de passe conséquent, vu que c’est un moyen d’accès direct aux données collectées.

Etape 6

A l’étape 6, il ne reste plus qu'à renseigner les informations de votre site internet. Le nom sert à différencier les sites lorsque vous en ajoutez plusieurs. L’url lui permet d’ajouter le domaine de votre site internet, le fuseau horaire permet de synchroniser les visites du monde entier et d’afficher des dates cohérentes et relative à votre position sur le globe. Et la dernière option vous permet d’activer un suivi e-commerce, très utile si votre site est/ou possède une partie boutique en ligne.

Etape 7

L’étape 7 vous permet de récupérer votre premier code de suivi qu’il faudra coller sur toutes les pages de votre site afin de remonter les données de vos visiteurs. Vous pouvez momentanément passer cette étape pour accéder au dashboard (vide), ou continuer en regardant la suite de cette série.

Etape 8

Dans l’étape 8, Matomo vous propose d’appliquer les règles du RGPD sur la collecte de données, assurez-vous de bien cocher les deux cases (DoNotTrack et Masquer les IPs). Nous nous attarderons plus tard sur le respect du RGPD avec Matomo.

Dans le prochain épisode nous verrons comment correctement déployer le tracker de Matomo sur votre site internet.